Une émeute est le langage de ceux qui ne sont pas entendus
EAN13
9782815959001
ISBN
978-2-8159-5900-1
Éditeur
Editions de l'Aube
Date de publication
Collection
Monde en cours (1)
Nombre de pages
128
Dimensions
21,5 x 11,5 x 1,1 cm
Poids
140 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une émeute est le langage de ceux qui ne sont pas entendus

Editions de l'Aube

Monde en cours

Indisponible

Ce livre est en stock chez 107 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autre version disponible

La France – l’Europe – postcoloniale a-t-elle construit un nouveau récit national après les indépendances des colonies ? Croit-elle pouvoir revenir à la France d’avant 1830, celle des cathédrales, celle d’une République encore fragile ? La France a-t-elle réfléchi à ces centaines de millions de jeunes Afro-Méditerranéens élevés en ¬français dans l’idée d’un pays « de la liberté », mais vivant au milieu de dictatures, de pauvreté et de guerres ? Rêve-t-elle la disparition de ces millions de jeunes Français au corps noir ou brun ? Leur effacement ? Comment ? C’est, au fond, les questions que Jean Viard nous pose dans ce petit essai « ¬musclé » écrit après les émeutes de 2023. Pour en éviter de nouvelles dans dix ou quinze ans, il propose de sortir des leurres du langage – « immigrés » « quartiers », « politique de la ville », « crise sociale », « décivili¬sation »… – et de construire une France fière de ses passés, enrichie par des millions d’Afro-¬Méditerranéens, acteurs possibles d’un monde euro-africain lancé dans la bataille du climat.


Jean Viard
est sociologue. Il a grandi à Marseille, où il a travaillé dans les quartiers nord durant ses études et où il a été conseiller municipal de Marseille dans les 2e et 3e arrondissements – les plus pauvres de France.
S'identifier pour envoyer des commentaires.